Retour aux actualités

Communiqué de presse – Le consortium BATMAT, coordonné par le CNRS et la SATT Linksium, lauréat de l’AAP maturation-prématuration

Publié le 13 janvier 2023|par CNRS

Dans le cadre de l’appel à propositions « Maturation/ Pré-maturation » de France 2030, CNRS Innovation pour le compte du CNRS et la SATT Linksium se voient confier le pilotage d’un consortium national sur le développement des batteries de nouvelle génération.

Fort de ses 16 partenaires (organismes nationaux de recherche, universités, grandes écoles, SATTs, expérimentations et filiales de valorisation), le consortium BATMAT se donne pour mission d’amplifier la valorisation des travaux de la recherche au bénéfice de la filière batterie.

L’objectif est d’augmenter significativement la capacité de détection et d’accompagnement de projets issus de la recherche publique dans le domaine des batteries sur quatre axes : composants, nouvelles électrochimies, procédés de fabrication et de reconditionnement, systèmes et packs de batteries innovants.

Les inventions les plus prometteuses vont pouvoir être détectées plus rapidement au sein des laboratoires des membres du consortium, mobilisant ainsi l’excellence scientifique de chaque territoire.
Les inventions seront valorisées via un soutien financier renforcé et un accompagnement adapté en deux étapes. C’est donc un continuum pré-maturation – maturation « sans couture » qui accéléra la création d’une start-up ou le transfert vers un industriel.
Ce faisant, le consortium ambitionne de contribuer à apporter des solutions aux défis de la transition énergétique, du ressourcement du tissu industriel et de la souveraineté nationale.

Les membres du consortium BATMAT:

1. Agence Aliénor Transfert,
2. Clermont Auvergne Innovation,
3. CNRS,
4. CEA – Commissariat à l‘Energie Atomique et aux Energies Alternatives,
5. Institut Polytechnique De Paris,
6. Paris Sciences & Lettres,
7. Satt Conectus Alsace,
8. Satt Linksium,
9. Satt Nord,
10. Satt Ouest Valorisation,
11. Satt Paris Saclay,
12. Satt Pulsalys,
13. Satt Sud Est,
14. Satt Toulouse Tech Transfer,
15. Université Grenoble Alpes,
16. Université Paris Saclay.

Prématuration et maturation des projets issus des laboratoires publics de recherche sont les deux éléments indispensables à la croissance du nombre de projets deeptech menant à la création de nouvelles startups et à la régénération de notre tissu industriel dans les domaines à fort potentiel de développement. ’’

Jean-Luc Moullet

Directeur Général Délégué à l’Innovation, CNRS.

L’une des forces de notre consortium est de démarrer avec un portefeuille riche de brevets et un potentiel de projets à exploiter. L’autre est l’expérience de ses membres en matière de recherche et de transfert. Nous comptons aussi beaucoup renforcer les relations avec les industriels de la filière. ’’

François Hédé

Président de Linksium

Contacts presse :

  • Linksium
    Véronique Souverain Veronique.souverain@linksium.fr
    Responsable communication
    Mob : 06 14 16 87 51
  • CNRS
    Océane Piquet Oceane.piquet@cnrs.fr
    Attachée de presse
    Tél : 01 44 96 51 37

La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événements... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Nos autres actualités

Voir toutes les actus

18 janvier 2023

Santé Prématuration

Viscomi : cartographier l’estomac pour mieux détecter les lésions

Le CRAN a développé un logiciel qui assemble les images vidéo d'une endoscopie pour cartographier en 2D et 3D la paroi interne d’un organe creux. Ce nouvel outil, mis au point au sein du projet Viscomi (Visualisation de scènes complexes par mosaïquage d’images), facilitera le diagnostic précoce et le suivi des lésions inflammatoires ou cancéreuses.
Lire la suite

18 janvier 2023

Startup Brevets

ChemChoc : une chimie innovante pour valoriser les cabosses de cacao

L'Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers et la start-up BioseDev, en collaboration avec l'université des sciences et technologies Kwame Nkrumah au Ghana ont mis au point des procédés de production de molécules à valeur ajoutée à partir des cabosses du cacao. Une nouvelle filière de valorisation des déchets qui intéresse l'industrie des cosmétiques, l'agriculture, la chimie fine, mais aussi les producteurs de chocolat.
Lire la suite

18 janvier 2023

Startup Digital

E-Textures : toucher les objets numériques grâce à l’haptique sans contact

Le système développé à l'Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires fait ressentir la forme et la texture d'un objet virtuel en focalisant des ultrasons sur la main. Ce dispositif haptique sans contact, mis au point dans le cadre du projet E-Textures, avec les sociétés Ultraleap et Softserve, vise à créer des applications de réalité virtuelle ou augmentée dans le médical, le commerce de détail et les musées.
Lire la suite
Fermer

Contactez-nous

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Fermer

Les brevets les plus récents