Retour aux actualités
Startup Environnement

Cilkoa propose une alternative au plastique avec des emballages papier durables et performants

Publié le 23 avril 2024|par Margaux Mercier

Les emballages en plastique sont un fléau écologique. C’est sur ce terrain que la start-up française Cilkoa s’est démarquée avec sa technologie conférant au papier des propriétés de résistance à l’eau et à l’oxygène tout en étant recyclable. L’idée est née des travaux de recherches simultanés de deux laboratoires grenoblois sous tutelle du CNRS et de l’Université Grenoble Alpes. Après deux ans d’existence, une importante levée de fonds leur permet aujourd’hui de démarrer leur phase industrielle.

Amener le papier dans l’emballage là où il n’y est pas est tout l’objectif de Cilkoa. ’’

Olivier Muquet

Co-fondateur de Cilkoa

Un minimum de matériaux, un maximum de propriétés

C’est en juin 2022 que Frédéric Mercier, Erwan Gicquel, Olivier Muquet et Romain Lécot s’associent pour créer Cilkoa. La technologie brevetée par la start-up se base sur un procédé classiquement utilisé en microélectronique, mais adapté au matériau cellulosique, le papier. Une réaction chimique de surface nommée estérification se produit grâce à l’ajout de deux gaz : le triméthylaluminium (TMA) contenant l’atome d’aluminium et la vapeur d’eau injectés de façon séquentielle dans un four pour créer la chaleur indispensable à la réaction. In fine, c’est une fine couche de quelques dizaines de nanomètres d’alumine qui est créée sur la cellulose. Sa faible proportion (moins de 1% pour 99% de cellulose) n’en retire pas moins son efficacité. Grâce à l’alumine : le papier devient résistant à l’eau et à l’oxydation.

Ces propriétés sont grandement recherchées par les producteurs d’emballages. Deux tiers des clients de Cilkoa sont aujourd’hui des industriels de l’agro-alimentaire, mais le secteur des cosmétiques est lui aussi très intéressé. Créer des bouteilles de shampoing en papier sera-t-il donc un jour possible ? Les objectifs des entrepreneurs sont clairs, ils veulent révolutionner le monde de l’emballage « Amener le papier dans l’emballage là où il n’y est pas encore, résume tout l’objectif de Cilkoa », prononce Olivier Muquet, un des co-fondateurs de la start-up.

Des emballages durables à haute performance

Créer un emballage papier largement commercialisable impose qu’il soit biodégradable, compostable et recyclable. Ces conditions sont remplies pour la technologie imaginée par Cilkoa. Leur procédé servira à réaliser des emballages de longue durée et de longue performance. Sachant qu’une fibre de papier s’utilise environ 7 fois sans altération de la qualité, la start-up s’engage à ce que sa technologie n’entrave pas cette règle. Elle vise également à concurrencer le plastique dans l’emballage « haute performance » et cela signifie de pouvoir emballer des aliments sensibles au changement de goût et de couleur pour un temps relativement petit (ex : des pommes) ou long (ex : du chocolat). Un positionnement remarquable d’autant plus que la fine couche d’alumine ne perturbe pas le processus mécanique du recyclage. De la performance oui, mais pas trop pour permettre sa réutilisation.

Un autre marché sur lequel Cilkoa compte se positionner grâce à son expertise est celui de la cellulose moulée. Les futures boites à œufs pourraient alors être dépourvues de fluor, dont l’utilisation dans les emballages alimentaires est controversée pour ses potentiels effets sur la santé.

Le bilan carbone de la fabrication d’un emballage papier est similaire à celui d’un emballage plastique. Consciente que l’un des premiers leviers de la transition écologique est la sobriété et la réduction de la consommation des emballages, Cilkoa sait aussi que la disparition de ces derniers est aujourd’hui incompatible avec les usages et habitudes des consommateurs mais compte bien participer à la construction d’un avenir de l’emballage sans utilisation de pétrole.

2024, l’industrialisation et la concrétisation

Depuis sa création et sa participation au programme RISE du CNRS, la start-up a validé rapidement toutes les étapes de son développement. Avant la fin d’année, elle souhaite concrétiser sa technologie en entamant sa phase industrielle. Avant la fin de l’année 2024, une « mini-usine » verra le jour dans la région grenobloise, où une unité industrielle lance les premiers tests avec les clients. Le passage du prototype en laboratoire au réacteur à l’échelle industrielle était tout l’objectif de la récente levée de fond de la start-up. L’équipe, qui s’est déjà élargie à une dizaine de personnes, se fraie une place dans le monde de l’emballage et dans celui du papier. Leur technologie haute performance leur permet déjà d’être en contact avec plus de 200 industriels, principalement ceux que l’on retrouve dans notre frigo, en France et à l’international.

Du 4 au 7 novembre 2024, Cilkoa participera au salon de l’emballage ALL4PACK à Paris, l’occasion de présenter leur projet encore plus abouti et avec, elle l’espère, des études de faisabilité industrielles déjà en cours.

 

La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événements... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Nos autres actualités

Voir toutes les actus

06 mai 2024

Espace Startup

Aldoria : la start-up qui veille à la sécurité des satellites en orbite

Grâce à ses stations d’observation réparties dans le monde entier, la société toulousaine informe ses clients sur les risques de collision de leurs satellites. Elle a levé 10 millions d’euros en 2023 pour doubler leur nombre et détecter des objets de plus en plus petits.
Lire la suite

06 mai 2024

Startup Santé

Tafalgie Therapeutics : une nouvelle génération de molécules antidouleurs alternatives aux opioïdes ?

Grâce à ses années de recherches sur la protéine endogène Tafa4, la start-up pourrait développer un médicament contre les douleurs chroniques efficace et sans effets secondaires.
Lire la suite

06 mai 2024

Startup Santé

HEPHAISTOS-Pharma : un immunostimulant pour guérir des cancers aujourd’hui incurables

La start-up HEPHAISTOS-Pharma, présente au salon VivaTech 2024, développe une molécule capable d’aider le système immunitaire à lutter efficacement contre les cellules tumorales. Et les premiers résultats, obtenus lors d’essais précliniques, démontrent des taux de guérison prometteurs, notamment sur des cancers pour lesquels il n’existe actuellement aucun traitement probant.
Lire la suite
Fermer

Contactez-nous

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Fermer

Les brevets les plus récents